Intervention d’Olivier Gluck au conseil municipal de Villeurbanne au sujet des cantines scolaires

Monsieur le Maire, cher-e-s collègues,

Cette délibération modifie les conditions d’admission dans la restauration scolaire. Cela va dans le bon sens. En effet, il s’agit d’élargir les critères de priorisation de l’accès à la restauration en incluant les parents isolés, les parents en formation ou en recherche d’emploi, les enfants ou parents qui connaissent un problème de santé limitant leur capacité de déplacement, les enfants dont les familles connaissent des difficultés sociales et font l’objet d’un suivi par les travailleurs sociaux.

L’élargissement des critères va permettre de diminuer les refus d’accès au service de restauration et c’est une avancée.

De fait, le nombre d’enfants refusés dans les cantines scolaires devrait diminuer.

Néanmoins, ces nouveaux critères ne vont pouvoir s’appliquer qu’aux restaurants scolaires qui peuvent augmenter leur capacité d’accueil.

Sur les 24 groupes scolaires, 9 n’ont pas de problème de capacité d’accueil, 4 n’en auront plus après l’ouverture du restaurant du Totem prévue en 2018 mais 11 groupes scolaires continueront d’être en tension. Fort heureusement la ville fait beaucoup d’efforts pour augmenter la capacité d’accueil avec la construction de nouveaux restaurants scolaires mais aussi des travaux d’extension ou les passages en self-services. Mais ces efforts auraient du commencer bien plus tôt… Lire la suite »

Idir Boumertit, Adjoint au Maire de Vénissieux, bilan à mi-mandat du volet insertion/formation

En 2014, le Maire m’a confié la délégation du Grand Projet de Ville (Politique de la Ville), de l’insertion et de la formation. C’est une délégation à l’interface des questions sociales et de la transformation urbaine de notre ville. A mi-mandat, je souhaite réaliser un premier bilan de cette délégation que j’ai pleinement investie en commençant par l’insertion (voir ci-joint) : s’en suivront prochainement un retour sur mon activité concernant le renouvellement urbain et le volet développement social de la politique de la ville.

En effet, malgré la mise en œuvre opérationnelle du projet urbain depuis 2005, et la transformation visible des quartiers, nombre de nos concitoyens restent confrontés à des difficultés socio-économiques toujours aussi aigues.

C’est pourquoi depuis ma prise de fonction, j’ai agi en activant tous les leviers possibles à la main de notre collectivité afin de favoriser l’accès pour tous à des emplois stables et durables: les leviers financiers, les leviers partenariaux (Métropole, l’Etat, le Pôle Emploi, le PLIE UNI-EST)… et ceci en restant au plus près des besoins des vénissians par le soutien apporté aux acteurs qui œuvrent chaque jour auprès des publics.

 

Boumertit Idir
Adjoint au Maire de Vénissieux
Conseiller Métropolitain

Bilan à mi-mandat… Lire la suite »

Communiqué de presse du collectif de vigilance 69 contre l’extrême droite

Solidarité avec la Maison des Passages agressée par l’extrême-droite

La Maison des Passages est un lieu associatif et culturel qui développe des pratiques d’éducation populaire et organise des événements culturels appréciés à Lyon. Ces activités sont fondées sur des valeurs d’ouverture aux autres cultures, promouvant le « vivre ensemble », loin des idéologies de haine et d’exclusion.

Cela n’est pas du goût de l’extrême-droite qui cherche à faire du quartier du Vieux Lyon un « fief » avec l’installation de groupes racistes et violents (Groupe Union Défense, Parti Nationaliste Français, Identitaires …) se traduisant par la prolifération de locaux, de commerces et autre salle de sport. Ces groupes ne tolèrent les espaces culturels et démocratiques comme la Maison des Passages, la MJC du Vieux Lyon, ni les commerçants et habitants qui luttent contre leur implantation et s’opposent à leurs idées nauséabondes et tous ceux et celles qui accompagnent ces luttes.

Ce dimanche 26 février devait se tenir dans l’après-midi une réunion publique sur le thème « Contre le racisme, les violences policières, la hogra, la chasse aux migrants » dans le cadre de la préparation de la mobilisation du 19 mars pour la Justice et la Dignité. Probablement… Lire la suite »

Contre le laissez-faire dans la police : rassemblement le 16 février à Lyon

Le 16 février à 19h30, à Lyon, place Guichard, se tiendra un rassemblement pour dénoncer le racisme et les violences policières : nous appelons à y participer, car les violences atroces subies par Théo à Aulnay-sous-Bois demandent une réaction forte et unanime. Les coups portés sur un être humain et les insultes racistes seront toujours pour nous des violences inexcusables.

Mais ces comportements sont le résultat d’un laissez-faire politique et d’une dérive où le pouvoir de l’Etat s’exprime par la force. Ils sont les marqueurs de l’abandon d’un corps d’Etat à son entre-soi, provoqué par la gestion libérale des gouvernements successifs, qui favorise l’éclatement de ces violences. Le gouvernement en est réduit à tolérer les provocations les plus ignobles et à laisser s’exprimer le racisme, pourtant pénalement puni, comme une norme acceptée.

Quand un syndicaliste policier en rajoute à la télévision en qualifiant l’insulte raciste « bamboula » de « convenable » et quand le ministre PS Bruno Le Roux lui-même parle d’« accident tragique », ces individus sont responsables de la déliquescence de l’institution et des comportements criminels de certains de ses membres.

Par leurs déclarations, ils justifient la brutalité avec des arrière-pensées politiques. Ils courent derrière… Lire la suite »

[Communiqué] – Monsieur Laurent Wauquiez : aidez-les plus démunis au lieu de « confessionaliser » l’espace public !

En ouvrant la possibilité de présenter des crèches dans les collectivités
locales dès lors qu’elles ne présenteraient pas de « caractère cultuel »
(sic) le Conseil d’État a entrouvert une porte dans laquelle le toujours
très subtil Laurent Wauquiez s’est immédiatement engouffré.
Ce dernier a décidé de présenter une crèche dans le hall de l’hôtel de
région Auvergne-Rhône Alpes. Une fois de plus la droite conservatrice
porte atteinte à la laïcité : qui pourrait croire qu’une crèche n’ait
aucune signification religieuse ?
Le Parti de Gauche et ses élus demandent que cette provocation soit
immédiatement retirée. Au moment même où Laurent Wauquiez
annonce de lourdes restrictions budgétaires, nous nous interrogeons
sur la cohérence de son discours et demandons ainsi que les sommes
consacrées à cette crèche soient versées à des associations d’aide aux
plus démunis et à vocation universelle.
Elliott Aubin et Jocelyne Dubois Responsables commission Laïcité du PG
Benoit Schneckenburger Secrétaire national à la Laïcité du PG
Corinne Morel-Darleux – Andréa Kotarac – Emilie Marche – conseillers régionaux

15/12/16

[Communiqué] – Le Parti de Gauche du Rhône réaffirme son opposition au projet de nouvelle ligne ferroviaire Lyon- Turin

Le Parti de Gauche du Rhône réaffirme son opposition au projet de nouvelle ligne ferroviaire Lyon-
Turin et demande que soient étudiées toutes les solutions permettant d’améliorer les infrastructures
existantes.
L’utilisation de la ligne existante permettrait de répondre immédiatement aux besoins de limitation
du transport routier de marchandises, de diminution de la pollution dans les vallées alpines, de
redirection de l’argent public vers le réseau régional de transport de voyageurs.
Le projet de nouvelle ligne est un déni de démocratie puisqu’il n’y a jamais eu aucun débat public le
concernant.
Ce projet n’est pas écologique puisqu’il est destructeur de l’équilibre hydrologique et de terres
agricoles, et renvoie à plusieurs années le report des marchandises de la route vers le rail.
Ce projet est bâti sur des contre-vérités concernant les prévisions de trafic fret et le gain sur les
temps de trajet.
Ce projet ouvre la voie aux partenariats public-public synonymes de privatisation des bénéfices et
de socialisation des déficits.
Pourtant la ratification par le Parlement français de l’accord franco-italien concernant les travaux du
tunnel transfrontalier est prévu en catimini sans débat parlementaire le 22 décembre… Lire la suite »

[Communiqué] – Rassemblement en défense des réfugié.e.s et migrant.e.s

Alors que la situation faite aux réfugié.e.s et migrant.e.s devient de
plus en plus odieuse, que les mesures visant à les expulser se
multiplient, le Parti de Gauche du Rhône appelle à participer au
rassemblement unitaire qui aura lieu place des Terreaux, le mardi
13 décembre à 18 heures.
Ce rassemblement est organisé par le Collectif de soutien aux
réfugié.e.s et migrant.e.s – Lyon 69, collectif unitaire de plus de
vingt organisations (associations, syndicats et partis) auquel
participe le Parti de Gauche.
Toutes et tous mardi 13 décembre à partir de 18 heures
place des Terreaux !

Lyon, le 12/12/16

[Communiqué] – Demandez le programme !

Ce WE, partout en France, les insoumis.e.s tenaient plus de 1000 points de ventes
du programme L’Avenir En Commun.
Dans le Rhône, c’est plusieurs dizaines de points de ventes qui ont fleuri … Sur le
boulevard de la Croix-Rousse, sur la place Gabriel Péri, devant la gare Perrache,
sur la place Jean Macé, dans le Vieux-Lyon, à Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-
Velin, Oullins, Décines, Meyzieu, Villefranche-sur-Saône, Bourg de Thizy, Belleville,
Givors… Ce fut pour les militants de la France Insoumise le temps de partager les
idées et de confronter notre élaboration collective de ce programme avec les
habitants de nos communes. L’accueil chaleureux qui nous a été réservé nous
conforte dans la justesse de cette méthode.
Sorti le 1er décembre et épuisé en trois jours après 30 000 ventes le livre est à
nouveau disponible dans les librairies dès ce début de semaine.
Après la convention de Lille, L’Avenir en Commun constitue une étape
supplémentaire dans le processus démocratique que représente le mouvement de
la France Insoumise. Il est le fruit de plusieurs semaines de travail et de milliers
de contributions citoyennes récoltées sur le site… Lire la suite »

[Communiqué] – Droits des femmes en Turquie

L’état turc mène actuellement une répression sanglante contre les minorités kurdes,
alévies, arméniennes, et criminalise toute forme d’ opposition.
Le gouvernement profite de l’état d’urgence pour gouverner par décret en suspendant
l’obligation du respect de la Convention Européenne des Droits de l’Homme.
Les femmes en sont les premières victimes car elles occupent une place centrale dans
l’opposition.
Meurtres et arrestations se multiplient contre les intellectuelles et militantes des
organisations syndicales et des associations.
Les droits des femmes sont bafoués.
Récemment, un projet de loi visant à dépénaliser les viols sur mineures a été déposé,
provoquant une mobilisation massive, y compris dans l’entourage du président
Erdogan.
Le Parti de Gauche appelle à la solidarité avec toutes les femmes en lutte.
Il exige de l’État turc le respect de la Convention des Droits de l’Homme.
Il invite à participer au rassemblement à Lyon devant le Consulat turc le
dimanche 11 décembre à 15h30.

Lyon, le 09/12/16

[communiqué] – Attaque de la Plume Noire par des manifestants d’extrême-droite

Alors que la manifestation a été interdite par la Préfecture du Rhône pour risque de trouble à l’ordre public, suite au signalement par des élus du premier arrondissement, des organisations d’extrême-droite ont participé à un rassemblement dans les rues de la Croix- Rousse ce samedi.
Malheureusement l’extrême-droite ne se contente plus seulement de défier les lois de la République.
Ce samedi soir, une vingtaine de jeunes fascistes ont vandalisé la librairie libertaire La Plume Noire à coup de barres de fer et de battes de baseball, avant d’être chassés par des militants et habitants du quartier. Plusieurs personnes à l’intérieur de la
librairie comme à l’extérieur ont été blessées. A cette heure nous ne connaissons pas la gravité de ces blessures.
Le Parti de Gauche du Rhône est solidaire des militant.e.s libertaires et des habitant.e.s du quartier qui ont été sauvagement attaqué.e.s.
Des membres des organisations fascisantes que sont le GUD et l’Action Française sont encore une fois à l’origine de blessures physiques et de dégradations de biens.
Le Parti de Gauche du Rhône attend la réponse la plus ferme de la Préfecture à l’encontre de ces mouvements… Lire la suite »