[communiqué] – Attaque de la Plume Noire par des manifestants d’extrême-droite

Alors que la manifestation a été interdite par la Préfecture du Rhône pour risque de trouble à l’ordre public, suite au signalement par des élus du premier arrondissement, des organisations d’extrême-droite ont participé à un rassemblement dans les rues de la Croix- Rousse ce samedi.
Malheureusement l’extrême-droite ne se contente plus seulement de défier les lois de la République.
Ce samedi soir, une vingtaine de jeunes fascistes ont vandalisé la librairie libertaire La Plume Noire à coup de barres de fer et de battes de baseball, avant d’être chassés par des militants et habitants du quartier. Plusieurs personnes à l’intérieur de la
librairie comme à l’extérieur ont été blessées. A cette heure nous ne connaissons pas la gravité de ces blessures.
Le Parti de Gauche du Rhône est solidaire des militant.e.s libertaires et des habitant.e.s du quartier qui ont été sauvagement attaqué.e.s.
Des membres des organisations fascisantes que sont le GUD et l’Action Française sont encore une fois à l’origine de blessures physiques et de dégradations de biens.
Le Parti de Gauche du Rhône attend la réponse la plus ferme de la Préfecture à l’encontre de ces mouvements… Lire la suite »

[communiqué] – Accueil des réfugié.e.s

Le gouvernement de Manuel Valls et François Hollande se décharge sur les collectivités locales et les associations de la prise en charge des réfugiés, continue de « trier » entre les sans-papiers et les réfugiés, et poursuit les expulsions du territoire, y compris de mineurs isolés qui devraient être scolarisés et pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance.
En dépit des déclarations fracassantes de Laurent Wauquiez, député, président du Conseil Régional, et président des Républicains, et celles des élus FN, hostiles à leur accueil, la solidarité s’organise autour des réfugié.e.s arrivant de Calais.
Le rassemblement du Mézenc le 23 octobre en Haute-Loire, organisé pourtant dans des délais très courts, et malgré des conditions météo défavorables, a réuni plus de 2000 personnes scandalisées par ces déclarations et favorables à l’accueil des réfugié.e.s.
Le Centre de Transit du Rhône a accueilli 68 personnes dans le cadre de ce dispositif. C’est un nombre dérisoire au vu de la population du département ! Elles viennent majoritairement d’Afghanistan, du Soudan, d’Erythrée et du Pakistan. A l’exception de quelques personnes, qui n’ont pas renoncé à leur projet de se rendre au Royaume-uni, et ont quitté… Lire la suite »

[communiqué] – Lyon-Turin : construction d’une LGV à 30 milliards ou utilisation de la ligne existante ? Le Parti de Gauche demande l’abandon d’un projet inutile et imposé.

Décidément l’ancien Premier Ministre, aujourd’hui relégué à celui des Affaires Étrangères de Manuel Valls et du président François Hollande, veut devenir le plus grand dépensier des deniers publics au profit des entreprises du BTP.
Mercredi 26 octobre, Jean-Marc Ayrault a présenté en conseil des ministres un projet de loi qui confirme l’engagement des travaux définitifs de la nouvelle liaison ferroviaire à grande vitesse (LGV) Lyon-Turin.
Le coût global est estimé à 30 milliards d’euros, pour une mise en service prévue en 2029 !
Mais les financements ne sont toujours pas disponibles !
Pourtant la Direction du Trésor, l’Inspection des Finances, le Conseil Général des Ponts et Chaussées, la Cour des Comptes à plusieurs reprises, la Direction de la SNCF et plus récemment un groupe de travail du Sénat, tous pointent les insuffisances de ce dossier et proposent de le remettre sur la table.
On annonce une liaison Paris-Milan en 4h15 au lieu de 5h15 actuellement (si on retire les 9 arrêts qui permettent de rentabiliser la ligne en accueillant davantage de voyageurs, et si on utilise la voie à grande vitesse entre Turin et Milan, comme le permettront les six nouvelles… Lire la suite »

[communiqué] – François Hollande doit entendre la colère des policiers

François Hollande doit entendre la colère des policiers

Depuis quelques jours, des fonctionnaires de la Police Nationale se regroupent pour manifester leur colère face aux violences dont ils sont victimes.
Nous condamnons toute tentative d’assassinat de policiers. Nous nous déclarons solidaires des policiers victimes. Les agresseurs doivent être le plus vite possible appréhendés et jugés.

Nous rappelons le droit des fonctionnaires de police et de gendarmerie à se rassembler, à se syndiquer et à revendiquer comme toutes les personnes vivant dans ce pays.

Nous condamnons l’attitude irresponsable du gouvernement qui ne prend pas la mesure de la situation des forces de police, dans laquelle les politiques de réduction des effectifs et des moyens les ont placés, de Sarkozy à Valls. Nous ne faisons pas nôtres l’ensemble des slogans entendus au cours de ces manifestations. Pour nous les revendications des fonctionnaires du Ministère de l’Intérieur ne peuvent être déconnectées de la situation catastrophique dans
laquelle les gouvernements successifs ont plongé la police, la gendarmerie, les services de renseignement et le Ministère de la Justice.

Nous ne laisserons pas la droite et l’extrême-droite… Lire la suite »

Ecopla et son jugement dernier

Tribune parue dans Lyon mag lundi 3 octobre 2015.

“N’attendez pas le Jugement dernier. Il a lieu tous les jours” (Camus).

Il aura notamment lieu le 5 octobre 2016, en appel, au tribunal de commerce de Grenoble, concernant l’avenir de l’entreprise Ecopla.

  • Le jugement dernier pour nos emplois locaux et notre savoir-faire français

Unique fabricant français de barquettes en aluminium, Ecopla est implantée à Saint-Vincent de Mercuze, 1200 habitants. Il est devenu l’un des leaders européens de ce marché. Malheureusement, cette usine a été mise en liquidation judiciaire suite à sa faillite savamment organisée il y a quelques mois.

Ces salariés et ce savoir-faire présents sur notre territoire depuis 56 ans seraient-ils condamnés à disparaître ?

Cette descente aux enfers est la conséquence d’une gestion catastrophique de la part de grands actionnaires internationaux, l’entreprise passant de main en main jusqu’à la situation actuelle. Faute d’investissement industriel, et par manque de trésorerie, l’entreprise est aujourd’hui menacée. Pourtant, les fournisseurs attendent, le carnet de commande est plein. L’entreprise est économiquement viable.

Malgré l’injustice des faits, le 16 juin dernier, le tribunal de commerce de Grenoble a écarté l’offre de rachat de l’entreprise par ses salariés… Lire la suite »

Nous sommes tous des Ecopla

Le 5 octobre, le Parti Gauche sera présent au tribunal de Commerce aux côtés des salariés d’Ecopla. Ces salariés qui luttent depuis pour reprendre leur entreprise en Scop.

Le PG soutient ce projet de SCOP dans son entièreté. Il s’agit de protéger nos emplois locaux face à la finance internationale, introduire la citoyenneté dans l’entreprise face au chômage assuré, la vie de nos territoires face à la rentabilité à court terme des actionnaires, le savoir-faire français face à la mondialisation économique déloyale, le courage et l’audace des salariés face au fatalisme ambiant et enfin, l’écologie par le maintien de la production de barquettes recyclables. Comme le disent si bien les salariés avec leur slogan : “Nos amis c’est l’emploi, Ecopa Scop Vivra”

Pour rappel, le 16 juin dernier le Tribunal de commerce de Grenoble a malheureusement écarté l’offre de rachat d’Ecopla par ses salariés.

Il a été préféré l’offre de rachat de l’Italien Cuki, concurrent direct d’Ecopla. Pourtant le projet de Cuki ne tient qu’à la volonté de mise à mort de son concurrent français, de ses emplois, de son activité et de la vie de la vallée du Grésivaudan déjà largement impactée par la désindustrialisation.

Le PG travaille à la… Lire la suite »

Non à l’ouverture d’un bar fasciste à Lyon !

Le Groupe Union Défense (GUD) a ouvert, samedi 1er octobre, un bar en plein centre de Lyon, appelé le Pavillon Noir.

Mais qu’est-ce que le GUD ?

Le GUD est une des organisations fascistes qui sévissaient dans les années soixante-dix, créée par des gens d’Ordre Nouveau.

Les deux organisations s’inspiraient du parti italien MSI, créé par d’anciens cadres du régime de Mussolini pour continuer à propager leur idéologie raciste, sexiste et totalitaire.

Le GUD a été interdit à cette époque pour les agressions violentes qu’il commettait ! Le GUD s’est reformé depuis, et ses idées, ses symboles et ses modes d’action sont toujours ceux du fascisme, comme en atteste la dernière agression en date commise par ses membres sur un enseignant syndicaliste à proximité de l’université Lyon-3 début septembre…

Ce bar servira donc de repaire à des gens violents et profondément antirépublicains, qui menacent la sécurité des citoyens.

Le Parti de Gauche du Rhône appelle les pouvoirs publics à saisir la dangerosité de la situation, dans le contexte de division post-attentats que connaît notre société, et à en tirer toutes les conséquences.

Il en est de leur responsabilité républicaine.

[communiqué] – Scouts toujours ?

Le 26 septembre, le conseil municipal de Lyon va examiner une délibération en faveur des « associations de jeunesse » qui mélangent une grande diversité d’organisations, pour la plupart investies sur des initiatives locales d’intérêt
public et ouvertes au plus grand nombre.
Cependant, un certain nombre d’associations sont des organisations scoutes à caractère confessionnel, comme les « scouts musulmans », les « éclaireurs israélites » ou encore les « scouts et guides de France ». La confusion avec le
culte est assez évidente, comme en témoigne par exemple l’association des éclaireurs israélites, dont le siège social est basé à la Grande Synagogue. Les scouts et guides de France se définissent pour leur part comme « un mouvement catholique d’éducation », pour « découvrir et vivre l’Evangile ».
Si ces associations ne sont pas à proprement parler « cultuelles » (parce que leurs activités ne sont pas entièrement tournées vers la pratique du culte), elles n’en demeurent pas moins intimement liées à une communauté
religieuse. Elles tendent, même dans leur dénomination, à renforcer un entre soi que nous devrions collectivement nous efforcer de dépasser.
Bien sûr, la majorité municipale est dans son droit en décidant… Lire la suite »

[lettre ouverte] – M Wauquiez, nous ne nous laisserons pas faire

wauquiez
Lundi 19 Septembre 2016

Une fois de plus, Monsieur Wauquiez suit le Front National : au moment où le FN lance une opération “ma commune sans immigrés”, il veut une région sans réfugiés !

Voici la réponse que lui font les éluEs et responsables régionaux du Parti de Gauche en Auvergne Rhône Alpes : Andrea Kotarac, Emilie Marche, Elisa Martin, Corinne Morel Darleux, Benoit Schneckenburger, Didier Thevenieau.

“M Wauquiez, nous ne nous laisserons pas faire”

C’est ce que vous avez vous-même déclaré pour refuser le plan d’accueil des réfugiés. Sachez, M le Président de la Région Auvergne Rhône Alpes, que sur ce point encore nous non plus, “nous ne nous laisserons pas faire” sans répondre à vos propos.

Sans même un débat au sein de la Région vous décidez comme d’habitude seul que la Région Auvergne Rhône Alpes n’accueillera pas 1734 réfugiés comme le demande le plan gouvernemental. Vous avez décidé seul, sans en parler aux maires des différentes communes, aux présidents des intercommunalités et des départements.

Pire même, vous lancez une pétition pour mener une fronde contre l’arrivée de 1734 personnes alors que la région compte 7,5 millions d’habitants. Quel aveu de faiblesse.

Liberte, égalité, fraternité. Où sont vos… Lire la suite »

Contre les subventions publiques des cultes

partidegaucherhone

Dans un curieux mélange des genres qui confond le cultuel et le culturel, des élus de la Ville de Lyon vont participer à une messe catholique.

Comme chaque année, le 8 septembre, l’Eglise de Lyon organise le “renouvellement du voeu des Echevins”, une tradition célébrée par le Cardinal Barbarin à laquelle l’ensemble des élus de la Ville de Lyon sont conviés.

Après la célébration, le Sénateur Maire de Lyon prononcera un discours du balcon de la basilique de Fourvière en présence du Cardinal.

Le Parti de Gauche dénonce cette manifestation qui symbolise la soumission du politique au religieux et vient à l’encontre des principes laïques de notre République. Il rappelle qu’il a pour les mêmes raisons appelé le Sénateur Maire de Lyon à ne pas faire voter une subvention à l’Institut Français de la Civilisation Musulmane en juillet dernier.

Le Parti de Gauche du Rhône