Articles classés dans la catégorie : Accès aux droits

Revenu Solidarité Jeunes : mieux que rien, moins que le nécessaire

Ce jeudi 11 mars, le président de la Métropole de Lyon Bruno Bernard présentait à la presse le Revenu Solidarité Jeunes (RSJ) qui sera prochainement proposé au vote du conseil métropolitain ; cette question ne peut que nous intéresser comme militants écosocialistes, partisans des solidarités collectives contre la précarité générée par le capitalisme. Comme M. Bernard le dit lui-même, ce dispositif est censé combler une « lacune » de l’État en permettant de bénéficier d’un revenu minimal aux jeunes entre 18 et 24 ans résidant sur la métropole de Lyon, qui ne sont pas éligibles au Revenu de Solidarité Active (RSA).

Qu’il s’agisse là d’une carence grave de l’État, cela ne fait aucun doute : 19 % des 15-24 ans en France sont actuellement au chômage selon l’OCDE, or, passé dix-huit ans, on a le droit d’avoir les moyens de vivre par soi-même plutôt que de dépendre de sa famille ; qui plus est, que les pouvoirs publics se déchargent des solidarités sur la famille, c’est laisser agir les inégalités. Chacun sait que des familles peinent à trouver les moyens d’aider leurs enfants, faute de revenus suffisants. Refuser le RSA aux jeunes, c’est enfoncer dans la précarité une partie d’entre eux et faire peser… Lire la suite »

Soutien à l’Ile Egalité, Vive la fraternité et la solidarité

   Le Collectif Solidarités Cusset est né durant le premier confinement pour organiser des distributions de nourriture et de biens de première nécessité, avec l’aide  de différentes associations, dans un premier temps au Centre social de Cusset. Après le déconfinement, le collectif a décidé d’occuper un bâtiment -, la Sandale du Pèlerin (inoccupé depuis 2015), afin de poursuivre ces distributions et de développer d’autres activités de solidarité.

   Après une remise en état du lieu, rebaptisé l’Ile Egalité, le Collectif y propose désormais des activités solidaires et gratuites à destination des habitant.es du quartier : distributions alimentaires, lavomatique, cours de français, permanences administratives et juridiques, soutien à des luttes (grévistes de General Electric, livreur·se·s Ubereat et Deliveroo, etc…).

   Nous saluons ces initiatives, à fortiori dans le contexte de crise sanitaire et sociale que traverse le pays, aggravée pour les classes populaires. Nous réclamons au regard de la situation, que l’Etat prennent des mesures d’urgences pour les plus précaires ; par la réquisition des logements vides, le soutien aux étudiants et privés d’emploi par un RSA jeune et revalorisé ainsi que des embauches et des moyens pour l’aide sociale.     

En période de grand froid et en… Lire la suite »

Nouvelle restriction sur l’IVG en Pologne

Le 22 octobre, le Tribunal Constitutionnel polonais a restreint la pratique de l’IVG en Pologne aux seuls cas de risque mortel pour la mère, et de grossesse consécutive à un viol ou à l’inceste. La malformation du fœtus, cause de la presque totalité des IVG pratiqués, a cessé d’être reconnue comme motif légal d’avortement. Autorisé et gratuit à partir de 1956, l’avortement avait été interdit depuis 1983 dans ce pays à forte tradition catholique, sauf dans ces trois cas. Le Parti de Gauche du Rhône apporte son soutien aux Polonaises et Polonais mobilisés contre cette décision du Tribunal Constitutionnel polonais et réaffirme le droit de la femme à disposer de son corps.

Cette décision, plusieurs fois envisagée depuis l’arrivée au pouvoir en 2015 du parti conservateur Droit et Justice avait été chaque fois repoussée par une forte mobilisation populaire. La Pologne qui avait déjà une des législations les plus restrictives en matière d’avortement, s’ancre davantage dans le rang des pays européens où le droit à l’IVG n’est toléré que sous certaines conditions, et se révèle le plus souvent très difficile d’accès compte tenu de la non-gratuité et de l’insuffisance de structures où il est pratiqué. Ces restrictions obligent les femmes… Lire la suite »

Aux côtés de la caravane pour l’égalité et l’accès aux droits de La France Insoumise

La semaine qui vient de s’écouler a été marquée dans la métropole de Lyon par le passage de la caravane pour l’égalité et l’accès aux droits du collectif La France Insoumise, qui regroupe les soutiens à la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle. En effet, tandis que d’autres comme Bruno le Maire préfèrent faire le tour des plages, les militants de La France Insoumise ont décidé de consacrer l’été à apporter leur aide aux habitants des quartiers populaires pour faire valoir leurs droits, via cette caravane qui fait le tour de France.

La caravane a donc été accueillie du 9 au 12 août à Lyon par les militants de La France Insoumise.

Notre objectif était d’aider des gens dont on fait tout pour qu’ils soient mal renseignés à défendre leurs droits. Il s’agit d’abord du droit de vote : des millions de gens ne sont en effet pas ou mal inscrits sur les listes électorales alors qu’il faudra l’être avant la fin de l’année pour pouvoir voter à l’élection présidentielle, d’autres s’abstiennent par dégoût de la politique telle qu’elle se fait aujourd’hui, figurant souvent parmi les plus démunis. Il faut… Lire la suite »