Articles classés dans la catégorie : Présidentielles

Abstention massive aux élections : il faut en finir avec la Vème République

C’est le fait massif, écrasant, des élections régionales et départementales dont le second tour s’est tenu dimanche 27 juin : l’abstention bat tous les records des élections de la Vème République. Dans notre région, en Auvergne Rhône-Alpes, elle a atteint 67,41 % des voix au premier tour et 66,63 % au second pour les régionales ; même constat pour les élections départementales qui se tenaient dans le Nouveau Rhône, où elle culmine à 67,65 % au premier tour et 66,93 % au second. Notre région et notre département ne sont pas des exceptions : pour les élections régionales, elle était de 66,7 % des voix au premier tour à l’échelle nationale et est estimée à environ 65,7 % pour le second.

Les vainqueurs de ces élections, comme Laurent Wauquiez en Auvergne Rhône-Alpes, n’ont donc pas eu le soutien de l’immense majorité de nos concitoyennes et concitoyens. Cependant, nombre d’entre eux paradent comme si de rien n’était !

Une culpabilisation des abstentionnistes

Cela ne trompe pourtant personne et maint commentateurs politiques s’empressent de fustiger les abstentionnistes : ainsi de Christophe Barbier sur BFM TV après le premier tour, se plaignant que « les Français sont obnubilés par la présidentielle et les législatives » et proposant une « punition douce et démocratique » (sic) pour les abstentionnistes aux élections… Lire la suite »

Pour une lutte contre la pandémie démocratique et planifiée

Mercredi 31 mars, le Président de la République M. Macron annonçait de nouvelles mesures contre la pandémie du Covid19 ; ces annonces sont désolantes pour nous militants écosocialistes et insoumis. Nous soutenons qu’une autre politique est possible contre la pandémie, celle défendue à l’Assemblée nationale par les députés de la France Insoumise et notre candidat à l’élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon -une politique qui repose sur la démocratie et la planification, comme nous allons l’expliquer dans ce qui suit.

Des mesures inconséquentes et liberticides

Il est vrai qu’il semble d’abord y avoir une bonne nouvelle. M. Macron annonce que grâce à la mobilisation de la réserve sanitaire, il y aurait prochainement des milliers de lits supplémentaires, jusqu’à atteindre dix mille : si c’était vrai, nous ne pourrions que nous en réjouir ; cependant, lorsqu’on se rappelle qu’il y a un an, le Ministre de la santé M. Véran annonçait un objectif de quatorze mille lits alors que non seulement ils n’ont pas été créés dans l’intervalle mais que certains ont même été supprimés, il y a de quoi être dubitatif ! Qu’est-ce qui a pris autant de temps ? Pourquoi ne pas avoir commencé à former des soignants… Lire la suite »

Candidature de J-L. Mélenchon : Nous sommes pour !

Dimanche 8 novembre, notre camarade Jean-Luc Mélenchon a annoncé qu’il serait candidat à l’élection présidentielle de 2022 s’il recueillait cent cinquante mille signatures citoyennes ; il n’aura fallu que quelques jours pour que ce seuil soit franchi puisque la barre a été atteinte aujourd’hui sur le site Nous sommes pour !.

Nous nous en félicitons : au Parti de Gauche, nous avons été les premiers à demander à notre camarade d’être candidat, par un vote du Conseil national.

Parce que Jean-Luc Mélenchon a déjà deux fois magnifiquement porté notre projet de société aux élections présidentielles de 2012 et 2017, dépassant à chaque fois les espérances. Parce qu’il représente un espoir pour beaucoup d’électeurs et d’électrices qui s’abstiennent d’ordinaire, se sentant dépossédés de la politique. Parce qu’il s’est montré à la hauteur de notre confiance, continuant à défendre nos idées malgré des attaques souvent malhonnêtes.  Parce qu’il incarne un pôle de résistance au milieu d’une gauche dont beaucoup de partis ont été entraînés par la chute du PS et du risque d’une abstention majeure. Pour tout cela, il est le candidat le mieux placé pour défendre notre projet de société, Écologie – Socialisme – République, à travers le programme L’avenir en commun.

Nous espérons… Lire la suite »

[Communiqué] – Demandez le programme !

Ce WE, partout en France, les insoumis.e.s tenaient plus de 1000 points de ventes
du programme L’Avenir En Commun.
Dans le Rhône, c’est plusieurs dizaines de points de ventes qui ont fleuri … Sur le
boulevard de la Croix-Rousse, sur la place Gabriel Péri, devant la gare Perrache,
sur la place Jean Macé, dans le Vieux-Lyon, à Villeurbanne, Vénissieux, Vaulx-en-
Velin, Oullins, Décines, Meyzieu, Villefranche-sur-Saône, Bourg de Thizy, Belleville,
Givors… Ce fut pour les militants de la France Insoumise le temps de partager les
idées et de confronter notre élaboration collective de ce programme avec les
habitants de nos communes. L’accueil chaleureux qui nous a été réservé nous
conforte dans la justesse de cette méthode.
Sorti le 1er décembre et épuisé en trois jours après 30 000 ventes le livre est à
nouveau disponible dans les librairies dès ce début de semaine.
Après la convention de Lille, L’Avenir en Commun constitue une étape
supplémentaire dans le processus démocratique que représente le mouvement de
la France Insoumise. Il est le fruit de plusieurs semaines de travail et de milliers
de contributions citoyennes récoltées sur le site… Lire la suite »

Aux côtés de la caravane pour l’égalité et l’accès aux droits de La France Insoumise

La semaine qui vient de s’écouler a été marquée dans la métropole de Lyon par le passage de la caravane pour l’égalité et l’accès aux droits du collectif La France Insoumise, qui regroupe les soutiens à la candidature de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle. En effet, tandis que d’autres comme Bruno le Maire préfèrent faire le tour des plages, les militants de La France Insoumise ont décidé de consacrer l’été à apporter leur aide aux habitants des quartiers populaires pour faire valoir leurs droits, via cette caravane qui fait le tour de France.

La caravane a donc été accueillie du 9 au 12 août à Lyon par les militants de La France Insoumise.

Notre objectif était d’aider des gens dont on fait tout pour qu’ils soient mal renseignés à défendre leurs droits. Il s’agit d’abord du droit de vote : des millions de gens ne sont en effet pas ou mal inscrits sur les listes électorales alors qu’il faudra l’être avant la fin de l’année pour pouvoir voter à l’élection présidentielle, d’autres s’abstiennent par dégoût de la politique telle qu’elle se fait aujourd’hui, figurant souvent parmi les plus démunis. Il faut… Lire la suite »