Articles par : Co-secrétaires Parti de Gauche

Attaque de la Plume Noire à Lyon, NO PASARAN !

Samedi 20 mars 2021, en début d’après-midi, plus d’une quarantaine de militants d’extrême droite ont attaqué, cagoulés et armés de barres de fer, la Plume Noire, une librairie militante, dans le quartier des pentes de la Croix-Rousse.

Au même moment, se tenait à l’intérieur une permanence de l’association PESE qui récolte et distribue des produits de première nécessité destinés aux personnes sans-abri. Heureusement, aucun blessé n’est à déplorer, mais les vitrines ont été complètement saccagées. Ce n’est pas la première fois que les groupuscules fascistes s’en prennent à des personnes, à des locaux associatifs, culturels et militants dans ce quartier.

Il y a 3 mois, le 12 décembre 2020, 2 bénévoles d’une association d’entraide se sont déjà faits agresser par ce même genre d’individus, également un samedi après-midi, à l’issue d’une collecte de jouets pour les fêtes de fin d’année organisée dans cette librairie.

La Plume Noire et Radio Canut avaient déjà été la cible de telles attaques en 2016. Le local syndical de la CNT, à quelques minutes de marche, avait connu le même traitement en 2018. De même, le local du PCF, situé quelques rues plus loin, a aussi été attaqué à plusieurs reprises. Ces lieux, inscrits dans… Lire la suite »

Revenu Solidarité Jeunes : mieux que rien, moins que le nécessaire

Ce jeudi 11 mars, le président de la Métropole de Lyon Bruno Bernard présentait à la presse le Revenu Solidarité Jeunes (RSJ) qui sera prochainement proposé au vote du conseil métropolitain ; cette question ne peut que nous intéresser comme militants écosocialistes, partisans des solidarités collectives contre la précarité générée par le capitalisme. Comme M. Bernard le dit lui-même, ce dispositif est censé combler une « lacune » de l’État en permettant de bénéficier d’un revenu minimal aux jeunes entre 18 et 24 ans résidant sur la métropole de Lyon, qui ne sont pas éligibles au Revenu de Solidarité Active (RSA).

Qu’il s’agisse là d’une carence grave de l’État, cela ne fait aucun doute : 19 % des 15-24 ans en France sont actuellement au chômage selon l’OCDE, or, passé dix-huit ans, on a le droit d’avoir les moyens de vivre par soi-même plutôt que de dépendre de sa famille ; qui plus est, que les pouvoirs publics se déchargent des solidarités sur la famille, c’est laisser agir les inégalités. Chacun sait que des familles peinent à trouver les moyens d’aider leurs enfants, faute de revenus suffisants. Refuser le RSA aux jeunes, c’est enfoncer dans la précarité une partie d’entre eux et faire peser… Lire la suite »

Soutien à l’Ile Egalité, Vive la fraternité et la solidarité

   Le Collectif Solidarités Cusset est né durant le premier confinement pour organiser des distributions de nourriture et de biens de première nécessité, avec l’aide  de différentes associations, dans un premier temps au Centre social de Cusset. Après le déconfinement, le collectif a décidé d’occuper un bâtiment -, la Sandale du Pèlerin (inoccupé depuis 2015), afin de poursuivre ces distributions et de développer d’autres activités de solidarité.

   Après une remise en état du lieu, rebaptisé l’Ile Egalité, le Collectif y propose désormais des activités solidaires et gratuites à destination des habitant.es du quartier : distributions alimentaires, lavomatique, cours de français, permanences administratives et juridiques, soutien à des luttes (grévistes de General Electric, livreur·se·s Ubereat et Deliveroo, etc…).

   Nous saluons ces initiatives, à fortiori dans le contexte de crise sanitaire et sociale que traverse le pays, aggravée pour les classes populaires. Nous réclamons au regard de la situation, que l’Etat prennent des mesures d’urgences pour les plus précaires ; par la réquisition des logements vides, le soutien aux étudiants et privés d’emploi par un RSA jeune et revalorisé ainsi que des embauches et des moyens pour l’aide sociale.     

En période de grand froid et en… Lire la suite »

Laïcité et liberté d’expression à l’école

Soutien aux grévistes des Battières !

Suite à un cours sur la laïcité et la liberté d’expression début novembre, un enseignant en histoire-géographie dans un collège de Lyon a été agressé verbalement par un parent d’élève qui lui déniait le droit d’évoquer ce sujet pendant ses cours et lui interdisait de recommencer. C’est pourtant un cours prévu dans les programmes, que cet enseignant avait l’habitude de dispenser à ses élèves, mais qui prenait un sens tout particulier suite à l’assassinat de Samuel Paty et dans le cadre de l’hommage que le Ministère de l’Education Nationale avait demandé aux équipes éducatives d’organiser.

Reçu par l’équipe de direction du collège, le parent d’élève a refusé de présenter des excuses, et il n’a pas daigné se rendre au Rectorat d’académie où une entrevue de conciliation lui avait été proposée.

La plainte pour agression et diffamation déposée par l’enseignant a été classée sans suite.

Il n’y a eu aucune réaction suite au refus du parent d’élève de se présenter à l’entretien au Rectorat.

Et la propre fille de ce parent d’élève, surprise en possession d’un couteau dans son sac à l’intérieur de l’établissement, a été sanctionnée par une simple journée d’exclusion, sans convocation du… Lire la suite »

Politique de la ville : l’intervention d’Idir Boumertit

Intervention de Idir BOUMERTIT, conseiller métropolitain Parti de Gauche / France insoumise de Vénissieux, rapport « évaluation qualitative de la Politique de la Ville » :

Mesdames, messieurs, chers collègues,

La Politique de la Ville est une compétence de la Métropole de Lyon exercée de manière partagée avec les communes. Cette politique qui agit sur les secteurs les plus fragiles, les plus relégués et les plus ségrégés de notre territoire a plus de 40 ans. Elle est mise en œuvre au quotidien par les équipes projet pour le financement desquelles nous allons délibérer.

Nous voterons ce rapport car la Politique de la Ville est passée d’une logique de mission de court terme de rattrapage à une nécessité de transformation de fonds et de long terme de notre action publique.

C’est pourquoi chaque évaluation de notre Politique de la Ville, qui se veut transversale et interpartenariale, nous fait dire « que se serait-il passée dans nos quartiers si nous en étions restés qu’à la seule mise en œuvre de politiques sectorielles de droit commun ? ».

Comme vous le savez probablement, il y a eu récemment… Lire la suite »

La République Est Menacée : à propos de la loi de sécurité globale

Ce mardi 24 novembre, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi relative à la sécurité globale. L’ensemble des députés France Insoumise ont voté contre et Jean-Luc Mélenchon a annoncé que si cette loi était promulguée, il la ferait abroger s’il était élu à la présidence de la République. Cette proposition de loi a rencontré des oppositions même dans la majorité présidentielle ; elle a en revanché été votée par les huit députés du Rassemblement National. La polémique qu’elle suscite ne se limite pas à la France : le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU et même la Commission européenne ont mis en garde contre les atteintes aux libertés qu’elle introduit.

Tout cela devrait alerter sur le danger représenté par ce texte. Il ne s’agit pas seulement d’une mesure liberticide de plus mais d’une atteinte grave à un principe fondamental de la République : la liberté d’informer. Et pour être comprise et combattue, cette atteinte doit être replacée dans son contexte : celui d’une lutte sociale dans le cadre de la Vème République.

L’article 24, un voile jeté sur les violences policières

C’est l’article 24 de Lire la suite »